Qu’est-ce que « l’Affaire du Siècle » ?


Justice pour le CLIMAT !

Ce qui est sur la table aujourd’hui est largement insuffisant pour contenir le réchauffement.

L’AFFAIRE DU SIÈCLE

Est un appel citoyen pour dire au gouvernement

STOP A L’INACTION

Au travers d’un recours en justice pour qu’il tienne ses propres engagements

C’EST NOTRE AFFAIRE

Nous sommes déjà près d’1,8 million à avoir signé :o)  Le ministre désigné à la transition commence à réagir.

Signer à votre tour

pour que le gouvernement n’en reste pas à sa traditionnelle intervention sparadrap ! Celle qui est destinée à faire retomber la pression des demandes citoyennes et laisser penser que le problème de fond est réglé.

Non à la « gestion Gilets Jaunes » ! Apprenons à nos gouvernants à diriger autrement que par des actions pompier. A mettre l’intérêt général, le long terme avant l’intérêt courts termes des industries.

LES CHOSES CHANGENT ! DES CITOYENS ORDINAIRES OBTIENNENT DE LEUR GOUVERNEMENT DES ACTIONS.

Dans plusieurs pays sur les 5 continents, des citoyens ont assignés leur gouvernement en justice et obtenu satisfaction. La justice est un puissant levier jusqu’à présent manipulé quasi exclusivement par les multinationales pour défendre leurs intérêts (jusqu’à dicter nos lois). A notre tour d’utiliser le levier des « puissants ».

JE SOUTIENS L’ACTION COLLECTIVE ICI

JE TRANSMETS AUTOUR DE MOI SUR MES RÉSEAUX

 

COP21: Climate March in Geneva

Pour mémoire :

En respectant ses engagements la France sera dans une dynamique permettant d’atteindre l’objectif de + 3°, ce qui est  inférieur à l’objectif idéal.  cf. le GIEC nous dit qu’1,5° reste possible (si nous agissons tout de suite) et très largement préférable. Le risque et le coût de l’inaction sont très supérieurs à celui de l’action.

En tenant ses engagements (+2,5 à 3°) la France sera moins impactée = elle pourra plus facilement s’adapter.   A +1,5° les adaptations nécessaires au maintient de notre qualité de vie seraient encore plus faciles pour tous.

L’effort porté tout de suite est très acceptable pour tous, celui  à concéder plus tard le sera-t-il ?

Aide à la projection dans un futur abstrait aujourd’hui

IMAGINEZ VOTRE FUTUR  … LA VIE EN ROSE ?

Les experts en prospectives utilisent des questionnements avec des acteurs de cultures, expertises et opinions éloignés pour élaborer des scenarii pour l’avenir. Le résultat est parfois digne d’Hollywood. Voila le types de questions qu’ils doivent avoir utilisé pour modéliser des hypothèses de futur possibles en cas d’emballement climatique :

D’abord le vrac des questionnements et des hypothèses avec tel ou tel niveau de réponse – Sans limite d’extravagance : 

  • Comment les moyens de l’État et des entreprises devront être réorientés cf services publics, moyens et financements (hypothèses A/B/C..) ? Avec quelle urgence ?
  •  Quel environnement, secteur, système, service, réseau, groupe social, lobby est robuste ou fragile (hypothèses A/B/C..) ? Lesquels pourraient s’effondrer (hypothèses A/B/C..) ?
  • Quelle efforts seront demandés aux citoyens et aux entreprises (hypothèses A/B/C..) ?  Quelles classes sociale / secteur d’activité seront les plus impactées (hypothèses A/B/C..) ? Qui collaborera, qui aura les moyens de s’opposer, dans quelles mesure ?
  • Quelle pourrait être l’inflation sur l’eau, la nourriture, les soins ? Quelle concurrence ou solidarité entre Etats riches, entre blocs  (quid des alliances ?) (hypothèses A/B/C..) ?
  • Quels points aggravant et quels points facilitant la résilience (hypothèses A/B/C..) ? Quelles effet d’un emballement climatique de telle ou telle variable pour la population et l’économie  ex. accès à l’eau/agriculture/alimentation – Production d’énergie/secteur économique X ou Y/population,  (hypothèses A/B/C..) etc.

Ensuite on tente d’évaluer les réactions/conséquences  et les besoins ? Ex. Quelles réactions de la finance et quelles conséquences (aggravantes-aidantes ?) ? Quelles conséquences sur les populations et l’ordre public ? Idem pour les besoins/moyens/urgences ? Idem pour des solutions : ex. quelle degré d’autorité pourrait être mis en place ? Comment ? Quelle impact pour la démocratie ? (Oups ça c’est une question de citoyen …)

Les variables sont infinies, croisées et extrapolées avec des intensités, des probabilités ou des modalités d’application différentes.  Des scenarii sont élaborés et testés du plus négatif au plus positif dans une logique causes/conséquences/coûts/souhaits. Des sous-scenarii peuvent être élaborés en fonction 1. d’intérêts particuliers, 2. stratégiques ou 3. politiques. Un citoyen seul ne figure dans aucune des trois catégories … Pour participer à remplir l’item : Souhaits il faut être nombreux. Les lobbies ont déjà donné leur avis depuis longtemps.  Vous a t’on demandé votre avis ? Pensez vous figurer dans leurs plans ?

Des enjeux sont formulés, des coûts estimés, des réponses aux aléas imaginées.  Un des résultats probables est que les moyens mobilisables pour répondre aux enjeux sont inférieurs aux besoins dans les cas de réchauffement dès 2,5° …

 En rejoignant Maintenant l’affaire du siècle, vous êtes acteur de la transition et participez à éviter les scenarii où vous êtes fortement impacté et où seuls une minorité s’en sort sans effort proportionnel à ses moyens – Qu’avez-vous à y perdre à part 1 minute ?

Je choisi l’intérêt général – J’agis pour mes enfants !   ICI 


Extrait du texte de l’Affaire du Siècle

Quatre associations, Notre Affaire à Tous, la Fondation pour la Nature et l’Homme, Greenpeace France et Oxfam France ont décidé, au nom de l’intérêt général, d’attaquer l’Etat français en justice pour qu’il respecte ses engagements climatiques et protège nos vies, nos territoires et nos droits. C’est l’Affaire du Siècle.

La France a pris un retard conséquent. D’aveu public, elle n’atteint pas ses objectifs sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Les inégalités face au changement climatique s’aggravent …

L’État a l’obligation d’agir …

Il doit prendre les mesures politiques qui s’imposent, tout en garantissant la justice sociale

La justice est un véritable levier. Elle peut enfin contraindre à l’action…

Nous aussi, nous pouvons gagner. Nous pouvons changer les choses, si nous sommes ensemble ! Alors agissons pour la justice sociale et climatique, saisissons la justice pour que la France respecte enfin ses engagements sur le climat.

Ensemble, portons et remportons ce qui est déjà, partout dans le monde, et aujourd’hui en France, l’Affaire du Siècle.

Pour en savoir plus et soutenir cette initiative nationale : je signe là

J’en parle autour de moi encore et encore

Publicités

Commenter ou partager votre expérience

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.