Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Agriculture urbaine’ Category

À quelques pas de géant de la boutique Artisans du Monde, élections présidentielles obligent (pas de rassemblement trop près des bureaux de vote), ce premier printemps de la transition a installé ses atelier sur le mail des Saules à Guyancourt. La Vie Cyclette proposait aux cyclistes de passage quelques réglages et autres petits coups de pompe, Regain nature offrait de réaliser des semis tout en donnant quelques conseils de jardinage, Jardin Passion Partage invitait à choisir un éventail de belles boutures de plantes et enfin Guyancourt en Transition laissait les promeneurs feuilleter les livres et magazines mis à disposition avant qu’ils ne repartent chez eux quelques échanges sympathiques plus tard, avec sous le bras des pages nouvelles à dévorer… Artisans du Monde a alimenté les transitionneurs des quatre saisons, de douceurs sucrées et autres saveurs apéritives, tout en accueillant dans leur boutique square Camille Pissaro, les Guyancourtois qui venaient accomplir leur devoir électoral.

Bicyclette en attente de remise à niveau

 

Planté de parasol avant de planter des graines

 

Les livres se laissent feuilleter

Read Full Post »

L’association  Régal de Guyancourt soutien l’accès du plus grand nombre à une alimentation bio locale.

L’équipe organisent avec Sème qui Peut et Dédale une fête du printemps intitulée :

 en route vers l’autonomie alimentaire

La fête marquera le lancement de la campagne d’action imaginée par Régal pour permettre à 150 familles du territoire d’accéder à une alimentation locale Bio* et sera l’occasion de festoyer ensemble.

Photo-pour-affiche-Fête-du-printempsmodifreduit-768x509

 

L’inscription n’est pas obligatoire mais elle permettra à l’association d’avoir les fonds pour préparer le repas (ticket de 1 à 10 euros selon vos moyens et participation libre sur place pour la nourriture)

PROGRAMME DE LA SOIRÉE ET INSCRIPTION

* Pourquoi manger local : Si nous parvenons à produire localement nous participons activement à un territoire plus agréable  :

  1. on permet à des familles au revenu léger de manger sain
  2. en créant un circuit court on lutte contre le réchauffement (cf. moins de CO2)
  3. on rend la terre de nouveau saine et vivante (plus de produits chimiques) on participe à la qualité de vie en ville
  4. on contribue au développement de notre économie locale en créant des emplois de cultivateurs orientés qualité
  5. l’achat de légumes locaux participe au développement d’un modèle économique qui maintient la valeur sur place, plutôt qu’a un système qui draine la richesse créée hors du territoire

 

 

Read Full Post »