stop TAFTA, ensemble


tafta-theatre

Ce n’est pas souvent que nous faisons suivre une pétition… mais celle-là est trop importante pour ne pas la dévoiler.

Faisons savoir au président de la république que nous le soutenons pour mettre un terme aux négociations TAFTA ! il y va de notre liberté et de notre survie environnementale, sociale et économique.

Négocié dans le secret le plus total, le contenu du plus important accord commercial entre l’Europe et les Etats-Unis vient d’être dévoilé par Greenpeace. Et ce qu’il révèle est terrifiant.

Portant le nom de TAFTA, ce traité ferait passer les intérêts des grandes entreprises avant la protection des consommateurs et de l’environnement et porterait un coup terrible à la démocratie.
A tel point que le président Hollande vient tout juste d’annoncer que « la France, à ce stade des négociations, disait non au TAFTA », et le secrétaire d’état au commerce extérieur, de déclarer que « l’arrêt des négociations est l’option la plus probable ».

Critiqué depuis le départ par l’ensemble de la société civile, le TAFTA est maintenant fragilisé. Saisissons cette chance inouïe pour l’enterrer une bonne fois pour toute ainsi que son cousin canadien calqué sur le même modèle et représentant les mêmes dangers, le CETA.
Signez cette pétition pour demander à François Hollande de passer à l’acte en mettant un terme aux négociations TAFTA et au CETA.

Signez la pétition
Ces traités représentent un danger pour notre démocratie, nos emplois, notre agriculture, notre santé et notre environnement. Ils nivelleraient vers le bas les normes sociales et environnementales et auraient un impact désastreux sur nos sociétés dans bien des domaines :

 

  • Agriculture : l’agriculture européenne sortirait laminée de l’ouverture des marchés aux producteurs américains, alors même qu’elle traverse une crise tragique;

 

  • Démocratie : les multinationales pourraient attaquer les États si elles s’estimaient lésées par une législation nationale (l’Allemagne, après être sortie du nucléaire est attaquée par une entreprise nucléaire suédoise qui lui réclame 4 milliards d’euros de dédommagement);

 

  • Climat : les négociations ne tiennent aucunement compte de l’impératif climatique, comme si les engagements pris lors de la COP21 n’étaient déjà plus que de lointains souvenirs;

 

  • Le principe de précaution : l’Europe ne pourrait plus nous protéger et interdire des substances dangereuses, mais elle devrait simplement les « gérer ». La lutte contre les pesticides et les perturbateurs endocriniens entre autres n’en serait que plus difficile;

 

  • Bien-être animal : les questions relatives au bien-être animal ne sont même pas traitées, alors que les normes américaines sont généralement plus faibles. Les Etats-Unis voudraient même revenir sur l’interdiction par l’Europe des tests cosmétiques sur les animaux;

 

  • Les appellations d’origine contrôlées : la plupart de nos produits AOC, qui sont la fierté de nos producteurs, pourraient dorénavant être produits n’importe où;

Signez l’appel pour demander à François Hollande de stopper le TAFTA et le CETA en se retirant des négociations:

Signez la pétition
La mobilisation contre le TAFTA et le CETA au niveau européen est massive : plus de 3,5 millions de citoyen-s-nes ont signé la plus grande pétition jamais organisée en Europe !
De nombreux acteurs de la société civile se sont engagés contre ces traités depuis pluieurs années car les enjeux sont vitaux, et maintenant une victoire semble enfin à notre portée.
C’est fou le pouvoir que nous avons ensemble,

François, et tous les motivés de PowerFoule

Sources :
« L’arrêt des négociations sur le Tafta, une option « probable », pour Fekl » – Europe 1 – 3 mai 2016
« #TTIPleaks : le droit de savoir… à quelle sauce on veut nous manger » – Greenpeace – 2 mai 2016
« Traité Tafta: Valls hausse le ton, à l’unisson de la classe politique » – Libération – 26 avril 2016
« Comment l’accord de libre-échange Tafta pourrait laminer l’agriculture européenne » – BastaMag – 2 mai 2016
« L’Europe et le Canada modifient leur accord CETA pour faire taire les critiques » – Le Monde – 2 mars 2016

PowerFoule est un nouveau mouvement citoyen français, indépendant et non partisan qui rassemble et mobilise dans l’action toutes celles et ceux qui veulent une France plus juste, égalitaire, démocratique et responsable. PowerFoule est uniquement financé par ses membres. Si vous considérez participer à son développement, faites un don! Si vous avez un problème pour lire cet email, allez sur: www.powerfoule.org.

Publicités