La transition passe aussi par une gouvernance revue


Atelier sur la gouvernance des associations et la mobilisation des adhérents en partenariat avec la mairie de Magny les Hameaux et Cap Nova

Samedi 16 avril 2016

 

 

L’atelier est animé par deux professionnelles.

 

Premier temps : réflexion individuelle sur deux points :

– Pour moi, quel est l’enjeu de cette rencontre ?

Les principaux points qui reviennent :

– trouver de nouveaux bénévoles

– avoir de nouvelles idées pour permettre aux gens de s’engager.

 

– Quelle(s) difficulté(s) je rencontre au quotidien dans l’association ?

Les principaux points qui reviennent :

– la gestion du temps

– le manque d’implication, d’intérêt, de mobilisation des adhérents dans le fonctionnement de l’association et le renouvellement des bénévoles

– difficulté à renouveler les bureaux

 

Présentation de l’évolution des études depuis 6 ans de « France Bénévolat »

  • L’activité bénévole est globalement en hausse de 16.8 % en France entre 2010 et 2016. C’est un étonnement pour la plupart des participants.
  • L’augmentation de l’abandon du bénévolat par déception des résultats obtenus
  • Une reprise du bénévolat liée :
  • à une opportunité dans une association où soit même ou un proche adhère
  • une demande formulée par une association
  • Un manque d’occasion à s’engager dans le fonctionnement associatif évoqués par une partie des adhérents.

 

IL FAUT ALLER CHERCHER LES GENS

IMG_0512

ATELIER DE REFLEXION :

L’atelier se passe sous forme de tables rondes tournantes. Une synthèse des pistes et solutions est apportée à l’ensemble du groupe à partir de la progression croisée des réflexions collectives.

 

3 questions sont posées :

1) Qu’est ce qui est motivant dans le fait de s’impliquer dans une association ? Quels sont les avantages et les conditions pour s’impliquer ?

2) Quels sont les facteurs bloquants pour les personnes ? Qu’est ce qui empêche ? Qu’est ce qui démotive ?

3) Comment être attractif ? Comment donner envie ? Que modifier dans le fonctionnement de l’association ? Que pouvons nous formuler comme propositions pratiques ?

IMG_0513

 

Le travail de la matinée permet de dégager des points clefs sur lesquels être attentifs ou travailler :

  • Être attentif à l’accueil de chacun dans l’association : veiller à son intégration (parrainer, accompagner…)
  • Faire confiance à la personne qui s’investie
  • Permettre à chacun d’avoir une vision claire de son engagement, en terme de temps et de tâche : cadrer la mission et son temps nécessaire
  • Déléguer et partager les tâches
  • Que chacun se sente libre de partir quand il le souhaite
  • Personnaliser la possibilité de l’investissement de chacun à partir de l’envie et de la singularité de la personne : permettre à chacun de trouver sa place
  • Ne démotiver aucune envie
  • Communiquer largement avec les adhérents (sur le fonctionnement de l’association) – les impliquer dans les décisions de l’association
  • Donner du temps d’écoute aux adhérents : organiser des moments conviviaux
  • Solliciter les adhérents pour les besoins de l’association, être clair dans l’expression du besoin et rassurer sur la liberté de se retirer
  • Donner envie en aillant une association attractive, en valorisant le bénévole, en donnant du sens aux actions,
  • Accepter le changement.

 

 

Afin de comprendre ce qui empêche les adhérents de s’investir davantage, les interroger :

 

  • soit directement
  • soit en leur soumettant les résultats du travail des bénévoles engagés

 

 

Idées qu’il nous a semblé intéressant de retenir, de discuter ou de travailler.

 

  • Lors d’un événement, dans le programme, présenter également les besoins et les tâches pour lesquels les adhérents peuvent participer
  • Inclure dans les informations prises à l’inscription, une demande sur leurs compétences ou leurs envies
  • Présenter les besoins en tâches plutôt qu’en poste ou en rôle
  • Alléger les responsabilités : doubler les postes, faire une gouvernance tournante à deux décalée dans le renouvellement…

 

 

 

 

Fin de l’atelier : Exercice pratique de mise en situation (Elevator Pitch) :

J’ai 3 minutes pour présenter les atouts majeurs à quelqu’un du fait de participer aux activités de l’association

IMG_0515

  • présenter 2-3 notions clefs
  • donner envie (plaisir) en s’appuyant sur ce qui intéresse la personne ou ce à quoi elle est sensible
  • trouver un angle d’entrée, une accroche
  • partir du besoin de la personne et présenter la solution dont dispose l’association et de ses avantages
  • laisser une trace ou prendre un contact (un rdv, une carte, un support, une date, un événement, un site….) – l’accrocher pour le faire revenir à une autre étape.

 

 

 

 

Publicités