2036 vu par les adhérents de SQY en transition lors de l’Assemblée Générale

photo

Transitioner ensemble, c’est aussi partager nos rêves pour l’avenir . Pendant l’AG, les adhérents ont participé à un atelier d’écriture autour de sujet : « Ma ville rêvée en 2036 ».

tumblr_lmsrv8sygf1qj3mdgo1_500_large

Voici leur production :

« Selon R. Brunet, le territoire « est à l’espace ce que la conscience de classe est à la classe sociale : quelquechose que l’on intègre comme faisant partie de soi, que l’on est prêt à défendre ». Une définition tout autant affective que spatiale qui contraste avec le rapport que l’homme périurbain, habitant de Gif ou de Magny, entretient avec son milieu ; « déraciné » résidant dans un espace fonctionnel dit « dortoir », rien n’est plus difficile pour ce dernier de se figurer comme constitutif de son lieu de vie. Or point de sentiment d’appartenance, point de politique, car toute action ayant pour but le vivre ensemble suppose la capacité , par celui qui l’entreprend, de dépasser son individualité au nom d’un intérêt supérieur.

Ma ville rêvée, c’est une commune territorialisée car elle seule peut permettre à ses habitants de se prendre en main, et ainsi connaître la liberté. Une autonomie alimentaire, énergétique, totale accompagnée des aménagements nécessaires pour l’obtenir impliquerait une réappropriation de l’espace par les citoyens ainsi qu’une résilience territoriale certaine. Liberté, sécurité, environnement et lien social cesseraient de n’être que des mots. »

« Toutes les villes de SQY sont reliées par des pistes cyclables. Elles sont entretenues et on peut y rouler sans sauter sur les racines des arbres. Il y a des minis-fermes comme celles de Bec Hellouin réparties sur l’ensemble du territoire. On peut faire ses achats avec une monnaie locale. Toutes les écoles ont un jardin potager et des arbres fruitiers. Les entreprises ont des jardins qui alimentent les restaurants d’entreprises. Les communes ont mis en place une collecte des déchets compostables pour les habitants qui ne souhaitent pas composter eux mêmes. A l’école les enfants sont formés à tous les sujets qui touchent la transition et mènent des projets collectifs. »

« C’est à 15h que la ville soudain s’anime. Sortie des bureaux, des usines… Après une journée de travail dite « temps de contribution économique », commence le temps de contribution sociale et familiale. Les parents à la sortie de l’école envisagent une balade au square, un ciné… Les élèves n’ont pas de devoir, seuls les plus grands ont un jour par semaine un devoir civique, cours de sauvetage en mer, ou bien entretien des espaces verts. Les transports en commun sont gratuits. La confiance et le respect sont les maîtres mots de l’éducation. Tout sévice corporel est interdit même au sein de la famille. Les parents savent éduquer sans violence. La fessée est abolie, condamnée. Le pays est guidée par un comité de sages. Tout vestige d’une démocratie présidente et royaliste a disparu. Et bien sûr, éclairage solaire, alimentation bio et végétalienne. Entraide et solidarité spontanée. »

« Enfin la cariole tirée par de vénérables chevaux de trait a définitivement été imposée par le conseil municipal. C’est la fin de la voiture individuelle sans chauffeur et à intelligence artificielle qui a trop souvent échappée aux hommes ces dernières années. « Le retour à la cariole » sera l’évènement de la ville en 2036. »

 

Mais aussi

  • Avec des « minis-potagers » dans les rues
  • des antennes de SQYeT partout
  • un monde sans pesticides
  • une démocratie participative à 100%
  • une vrai démocratie participative, le pouvoir « avec » et pas « sur »
  • les citoyens ont pris le pouvoir
  • SQYeT a remplacé la CASQY
  • des composteurs collectifs dans les quartiers avec des animateurs
  • de la nourriture gratuite pour tout le monde
  • une monnaie locale
  • des centres-villes sans voiture
  • des pistes cyclables inter-villes.

Et tout le monde est reparti avec des graines de plantes comestibles ! Petits sachets réalisés par l’antenne de Magny Comestible remplis de graines de potiron, potimarron, fenouil, blette… Un vrai succès !

IMG_8426WEB

 

Publicités

Une réflexion sur “2036 vu par les adhérents de SQY en transition lors de l’Assemblée Générale

Les commentaires sont fermés.