Téma la vache…

le

 Des moutons en bas des immeubles, des oies qui traversent au feu vert, des vaches qui paissent dans les parcs… C’est le projet un poil farfelu mais très séduisant de Téma la vache. Cette association milite pour le retour des animaux d’élevage en ville. Une idée originale mais qui répond à bien des enjeux :

  • développer les circuits court pour les produits issus de l’élevage. A la manière des AMAPs, il s’agirait pour les citadins de s’approvisionner en lait, en fromage, en viande au plus près de chez eux. Ce qui limiterait la pollution due au transport et à l’agriculture intensive et permettrait de mieux connaître le contenu de nos assiettes. 
  • Recréer du lien social. En effet, quoi de mieux qu’une brebis ou un veau pour rapprocher les gens, notamment dans les quartiers sensibles.Éduquer aux questions de l’agriculture et de l’alimentation. Les jeunes générations, principalement, ne savent pas grand chose du milieu agricole. Ni de ceux qui font l’agriculture, ni d’où provient le contenu de leur assiette. Réhabiliter l’animal en ville permettrait de dépasser ces clivages. 

 Et l’expérience n’est pas inédite. Si en France les initiatives de fermes urbaines restent marginales, notamment autour de l’animal, elles sont très développées en Amérique du Sud. Ce qui prouve bien que la demande est là !

La jeune association Tema la vache se consacre à l’utilisation de l’animal en région parisienne. Entretien avec Olivier Marcouyoux le 21 Mai 2011 lors de la fête du Jardin aux balcons à Bagnolet .

Contact : Jean-Marie BOURGES (Président)

email : temalavache@hotmail.fr

Publicités