C’est ce soir ! INVITATION soirée transition : Pourquoi un Plan d’Action de Descente Énergétique ?

  INVITATION soirée transition  : Pourquoi un Plan d’Action de Descente Énergétique ?

 Après une phase de sensibilisation soutenue par le lancement de quelques projets emblématiques, chaque territoire en transition est supposée rédiger un « Plan d’Action de Descente Énergétique » (PADE), c’est-à-dire un programme de reconstruction de la résilience locale, le plus souvent à l’échelle communale, dont les mesures proposées doivent aider la population locale à drastiquement diminuer leur dépendance au pétrole et leurs émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2030. La population est d’abord invitée à imaginer la vie qu’elle espère en 2030, localement et presque sans pétrole, et ensuite à imaginer les étapes à suivre pour concrétiser cet objectif.

La première « Ville en transition », Totnes, au sud-ouest de l’Angleterre, a publié au printemps 2010 son propre Plan d’action de descente énergétique. Comme ce plan a-t-il été collectivement rédigé? Comment la population y a-t-elle été associée? Quelles relocalisations y sont envisagées? Comment se partagent les rôles entre institutions et habitants? Que peut-on y gagner? A quoi faut-il renoncer? Et (surtout) comment nous, à Paris et en Ile-de-France, pouvons-nous nous en inspirer pour imaginer et construire notre vie après le pétrole?

Conférence-débat avec

Mathilde Szuba et Luc Semal :doctorants en sociologie, ils suivent depuis 4 ans le mouvement des Villes en Transition

Jeudi 09 décembre 2010 à 19h00

à la Maison des Associations du 12e

181 avenue Daumesnil, Paris 12e (Métro: Daumesnil)

 

Le réseau des villes en transition est un mouvement citoyen im­pliquant les populations locales et visant à assurer la résilience (capacité à encaisser les crises économiques et/ou écologiques) du territoire face au double défi que représentent le pic pétrolier et le dérèglement climatique. A partir de l’initiative créée en 2005 dans la ville de Totnes (UK), plus de 300 initiatives officielles se sont lancées aujourd’hui dans le monde entier. http://www.transitionnetwork.org/

En France, le mouvement des Villes en Transition est de plus en plus connu – une vingtaine de groupes sont en train de se créer actuelle­ment, dont au moins quatre en région IdF.

http://www.transitionfrance.fr/

 + + + On peut amener de quoi partager une petite convivialo-collation… + + +

Publicités